Audit interne de sécurité à l’AIGE

La Société Aéroportuaire de Lomé-Tokoin (SALT), dont la responsabilité est d’assurer un niveau de sécurité optimale pour toutes les activités aéroportuaires au Togo, a initié du 4 au 8 mars 2024 un audit interne à l’Aéroport International Gnassingbé Eyadéma (AIGE).

A l’ouverture des travaux, M. Michel Makilipè TCHANGANI, Directeur Général Adjoint de la SALT, a mentionné l’objectif principal qui est de garantir une amélioration continue et globale de la sécurité sur la plateforme aéroportuaire de Lomé ; par conséquent, favoriser le développement et l’adoption d’une culture de sécurité efficace.

Le coordinateur de cet audit de sécurité, responsable du Système de Gestion de la Sécurité (SGS), Monsieur Fedougbam ASSIOU, avec l’appui de trois équipes d’auditeurs, était déterminé à identifier les axes d’amélioration nécessaires pour obtenir des résultats optimaux.

Ainsi, différentes activités ont été organisées tout au long de la période d’audit, notamment le contrôle des risques présents sur la piste, l’inspection technique de l’aire de mouvement, l’entretien des chaussées.

Au cours des travaux, l’accent a été mis sur le suivi des plans d’actions issus des audits précédents, la détection des risques ou des non-conformités spécifiques aux procédures directives et aux règlements en vigueur, ainsi que la proposition de mesures d’amélioration visant à garantir une évolution positive et continue de la sécurité.

En vue de faciliter le renouvellement du certificat d’aérodrome, les acteurs majeurs de la plateforme aéroportuaire tels que la SALT, l’ANAC, l’ASECNA, MRS, ST Handling, Aérotransport, Lomé Catéring et le Pool Pétrolier se préparent activement en mettant en œuvre les moyens nécessaires.

La session s’est achevée par une présentation du rapport d’audit soulignant l’importance cruciale de ces efforts concertés pour garantir la sécurité et la fiabilité des opérations aéroportuaires.

     

Cellule Communication SALT

Facebook
Twitter
LinkedIn