AIGE : DISPOSITIONS PRISES POUR LA RIPOSTE DU CORONA VIRUS

L’Aéroport International Gnassingbé Eyadéma (AIGE) fait l’objet d’un suivi extrêmement rigoureux. Des dispositions sont prises pour lutter efficacement contre l’entrée et la propagation du coronavirus sur le sol togolais.

Depuis la prise de connaissance de cette grave infection, hautement contagieuse et fatale, le Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC), le Col LATTA Dokisime Gnama a mis en place un plan d’actions de riposte qui s’étend à tous les niveaux de traitement des passagers et des bagages.

Le centre d’isolement est mieux équipé et un comité de veille est mis en place H24 au sein de l’AIGE. Deux numéros verts 00228 22 22 20 73/  91 67 42 42 sont opérationnels pour toutes déclarations extérieures. Le personnel a reçu une formation sur les mesures à prendre en présence de cas  suspects.

Aussi, la prise de température se fait à base d’un thermo scanner à l’arrivée des passagers.

Ceux en provenance de Chine et des zones à risque d’infection remplissent une fiche d’identification à bord des avions et font l’objet d’un screening très poussé, à la recherche de signes cliniques. Ces passagers sont ensuite suivis pendant quinze (15) jours par une équipe médicale mise en place à cet effet.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a mis en place des mesures d’accompagnement dans cette bataille, notamment des dons d’Equipements de Protection Individuelle (EPI) et de désinfectants pour renforcer le centre d’isolement et l’aérogare dans son ensemble. De même, une équipe sanitaire supplémentaire est mise à disposition par le Ministère de la Santé.

Le dispositif mis en place s’avère efficace. Les mesures préventives nous permettent jusqu’à ce jour de déclarer ZERO cas de personne suspecte du coronavirus sur le sol togolais.

Téléchargez notre application mobile
Les compagnies aériennes à l'AIGE

TOUS LES VOLS SONT SUSPENDUS JUSQU’À NOUVEL ORDRE.