Gestion d’une situation de crise

Un personnel compétent et averti constitue le premier atout d’un aéroport souhaitant développer l’aspect sûreté. C’est dans cette optique qu’une formation a été organisée par l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC-TOGO) dans un domaine particulièrement sensible lié au secteur aéronautique : la gestion de crise. Cette formation a débuté ce 11 mars à l’école de formation et a réunis l’ensemble des acteurs sur la plateforme aéroportuaire : l’ANAC-TOGO, la SALT, l’ASECNA, l’ASAIGE (l’Autorité de Sûreté à l’Aéroport International Gnassingbe Eyadema), la Société Togolaise de Handling, SOTOSUR et Aéro Transports. Ses principaux objectifs sont les suivants :

  • faire comprendre la nécessité d’un plan de gestion de crises pour faire face aux urgences de sûreté pouvant survenir à l’aéroport,
  • décrire les éléments essentiels d’un plan de gestion de crises et
  • déterminer la composition et les fonctions d’une équipe de gestion de crises.

Il s’agit en somme de prendre des mesures préventives en amont en formant les différents acteurs sur la gestion d’une crise, dans la perspective qu’ils concurrent à la mise en place d’un plan de gestion de crise sectoriel approuvé à travers des exercices et actualisé périodiquement.

Les compagnies aériennes à l'AIGE
Téléchargez notre application mobile
Android
Windows
iOS
Savez-vous que la SALT fête ses 30 ans?

Découvrez la S.A.L.T